Entry-header image

Canal du midi – Homps

Le Canal du Midi, un lien entre la Méditerranée et l’Atlantique

Construire le canal du Midi pourrait être considéré comme une idée folle : fournir artificiellement de l’eau sur 240 km, reliant la Garonne à la Méditerranée. Que vous soyez un amoureux de la nature, de la culture ou de la gastronomie, venez au Canal du Midi – ce site varié est parfait pour vous ! Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et considéré comme l’une des œuvres majeures sous le règne de Louis XIV, le Canal du Midi est une attraction incontournable.

Jean-Baptiste Colbert autorisa le début des travaux par décret royal en octobre 1666, dans le but de développer le commerce du blé, sous la supervision de Pierre-Paul Riquet, et la construction dura de 1666 à 1681, sous le règne de Louis XIV. Le Canal du Midi est l’un des plus anciens canaux d’Europe encore en activité (le prototype étant le canal de Briare). Les défis de ces travaux sont étroitement liés aux défis du transport intérieur de l’eau aujourd’hui. Le principal défi, relevé par Pierre-Paul Riquet, a été de transporter l’eau de la Montagne Noire au Seuil de Naurouze, le point culminant du canal.

La voie navigable du Languedoc a été alimentée par un canal d’alimentation de 30 km de long. Le lac de Saint-Ferréol a également été construit, le plus grand réservoir de l’époque. Le canal a beaucoup d’autres œuvres d’art, telles que des écluses d’escalier, des aqueducs, un tunnel, etc. C’est pourquoi il a été ajouté à la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1996. Célèbre sont l’aqueduc ou « pont-canal » à Béziers, qui enjambe l’Orbe, les écluses de Fonserannes (9 écluses) et Castelnaudary (4 écluses) et l’écluse ronde à Agde qui relie également le canal avec l’Hérault.

Laisser un commentaire